Partagez | .
 

 Zoe Sinn (enfin fait yahoo! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar





MessageSujet: Zoe Sinn (enfin fait yahoo! )   Mar 1 Oct - 18:08

Zoe Sinn (Ou Bzzzoe au choix)


Zoe Sinn.
Nom ;Sinn
Prénom ; Zoe
Sexe ; Féminin
Âge actuel ; 21 ans
Date de naissance ; 10/10/1992
Date de mort ; 04/04/2012
Groupe ; Mutant, gouvernement 
Particularité ;  Peau Blanchie, une articulation en plus a chaque doigts (main seulement)
Grade/métier ; S1 Police.

Mon beau miroir

BOUH! Zoe ressemble à peine à une de ces filles dans les films d’horreur, du genre « the ring », je ne pense pas que se soit un compliment… Elle a de long cheveux brun, tant qu’on y est, ils ne sont même pas coiffés mais juste bêtement relevés en queue de cheval, mais ça n’empêche pas qu’elle a toujours des mèches dans les yeux… Sa peau est pâle, vraiment pâle. Pratiquement blanche, même ses lèvres ont pratiquement perdues leur couleur, si elle a un teint aussi cadavérique (remarque, vu qu’elle est morte…), c’est à cause de la transition entre le monde « réel » et celui d’Anadran, ou plus simplement, un mutisme. Elle aurait bien aimait avoir les cheveux arc-en-ciel à la place, mais non, on ne choisit pas et sa peau est devenue aussi blanche que les pub pour du dentifrice Colgate. Elle a des cernes très marquées (qui ressortent encore plus à cause de son teint), elles sont tellement noires qu’on se demande si ce n’est pas juste du maquillage. À cette question, il n’y a jamais eu de réponse claire. Au moins, elle pourrait facilement se déguiser en panda… /ZBAFF/
Sinon, autre signe particulier, elle est borgne. Une grande cicatrice lui barre l’œil droit, qui n’est pus là, (mignon..?), par contre, son œil manquant et la cicatrice qui « l’accompagne » ne sont pas dus à une quelconque mutation, nan, elle l‘a perdu le jour de sa mort, elle porte parfois un bandeau « pirate » mais, c’est rare, quand elle y pense elle trouve ça kiffant. Son œil restant est vert tout simplement.
Par contre, chacun de ses doigts de mains ont une articulation en plus, c’est plutôt bizarre et on ressent une drôle de sensation si on lui serre la main. C’est le deuxième mutisme qu’elle a. Ça et son teint blafard, il n’y en a pas d’autre.
Bien, il reste pas grand-chose à dire. Zoe est mince, n’a pas un tour de poitrine énorme (en fait, elle est plutôt plate pour 21 ans), et fait un mètres soixante dix. Son style vestimentaire est varié, parfois en chemise de costard, parfois en t-shirt loose, neutre ou avec des motifs, en jean ou en short, la seule chose qui ne change jamais, c’est qu’elle a ses doc Martens vissées aux pieds. Vous ne la verrait jamais à la mode et si un jour vous la surprenez en robe, ça veut juste dire que vous êtes Dieu ou que vous l’avez connus avant qu’elle ne meure. Je pense que ça en dit déjà long sur sa personnalité… Soit, pas féminine du tout. Les seuls tics qu‘elle a, c‘est de faire claquer sa langue sur son palet et de s‘humecter les lèvres très voir, trop souvent. À part ça, son comportement diffère selon son humeur, soit elle est immobile, soit elle est hyperactive. Tout simplement agaçant.

Dans ma cervelle

Très lunatique, Zoe peut passer d‘extravertie à l‘antisociale complète. Elle change d’humeur brusquement on ne sait comment et sans qu’on puisse l’anticiper ce qui fait que tenir une conversation calme avec elle est parfois difficile. Majoritairement, elle est tout de même individualiste et renfermée. Elle dit tout ce qu’elle pense, ce qui peut être une qualité comme un défaut mais elle n’a aucun tact. Elle ne se soucie pas des autres, de leurs réactions, si ils sont blessés par ses paroles ou pas, elle n’en a rien à faire. « Une personne ne pouvant accepter la vérité est tout simplement faible et inutile. » C’est-ce qu’elle rétorque au gens qui lui disent d’être plus délicate. Malgré ça, elle n’est pas aussi mauvaise qu’elle en a l’air, elle n’a pas que des pensée négative après tout, critiquer peut se faire en mal comme en bien. Elle ment très rarement, on peut lui demander n’importe quoi (sauf si c’est trop privée), elle répondra, avec elle, il suffit de poser la bonne question, aussi, ne lui confier pas de secret, si on lui demande elle le répétera. A part si vous êtes un ami proche, elle ne prendra pas en compte les problèmes qu’elle peut causer indirectement à une personne a cause de sa franchise. Tout ceci est très négatif, mais Zoe peut se faire des amis, il faut juste s’adapter à son comportement bizarre. Si son humour est sadique, cynique, qu’elle rit quand on lui dit « chaussette », qu’elle a constamment l’air de préparer un truc en douce, elle peut être gentille et attentionné, c’est aussi une personne à qui il faut du temps avant de comprendre quelque chose, on peut donc en étant habile, réussir à la manipuler, mais si elle se rend compte qu’on se sert d’elle, c’est la mort assurée. 
A cause de ce mental décalé, on ne sait pas trop si elle est pro-gouvernementale ou anti-gouvernementale, même si elle fait partie de la police le doute reste si on ne la connait pas bien. Mais si on lui parle vraiment, on peut se rendre compte qu’elle est pour, mais il faut réussir à lui faire tenir une conversation sans qu’elle change de sujet et ce n‘est pas si facile.(elle ne se rend même pas compte quand elle fait ça). Avant, elle n‘était pas du tout aussi étrange, c‘est sa mort qui l‘a changé. Elle est devenue une toute autre personne.

Malife.com

Zoe n’a pas toujours était cette étrange fille aux allures sadiques et décalées. Non, avant sa mort, elle était une fille normale, sociable, gentille. Son sourire n’était pas se sourire cynique qui n’inspire pas confiance, non, il était amical, innocent. Bonne élève, amie dévoué, bonne poire, idiote de service, marionnette… C’était plus ou moins comme cela que les gens autour d’elle l’a considéraient. Zoe le savait, mais elle ne disait rien. Elle se laissait faire. Pourquoi? Tout simplement car elle pensait que c’était pour être un tapis qu’elle était née. Elle était intelligente, se doutait bien que ses amis n’étaient que des hypocrites, elle ne savait juste pas comment réagir. L’hypocrisie, c’est certainement mal, mais les gens lui donnaient une once d’illusion de ce qu’était la gentillesse, ça lui suffisait. Elle avait les joues roses d’une petite fille timide, les cheveux en couette bien coiffés, les vêtements propres, simple d’une petite fille modèle. Mais au fond, c’était elle l’hypocrite, tout au fond d’elle, elle avait de la rancœur, de la haine et une violence qui ne faisait que grandir, mais elle continuait de s’efforcer de sourire, voire même, de souffrir. Elle ne pleurait pas, pleurer était un signe de faiblesse, bien qu’elle se faisait marcher dessus tout les jours, si elle pleurait, elle ne serrait que d’autant plus persécutée, elle ne voulait pas, elle était un souffre douleurs parce qu’elle le voulait bien, mais elle n’était pas un punching-ball qui ne sont fait que pour être frappée. Ce n’était pas pour être frappée qu’elle était faite, non, elle était faite pour être utilisé. Triste idéologie. Que c’était-il passé pour qu’elle soit ainsi? Pour qu’elle pense une chose pareille? C’est bien simple, on lui avait dit. Qui? Pas son père, elle ne le connait pas. Pas sa mère, elle ne se doute de rien. La personne qui lui avait dit mot pour mot qu’elle n’était qu’un objet fabriqué pour être utilisé par les autres, c’est un adolescent, il était respecté, craint aussi. Son père était riche, et avait beaucoup d’influence. Le fils profitait de cette réputation. Elle n’avait que 5 ans, elle était très crédule, on lui avait appris à être polie, sage et respectueuse, seulement, contraindre une personne si haut-placé n’était pas polis, pas respectueux. Elle n’avait pas de père et sa mère ne parlait pas. Elle ne pouvait pas demandé confirmation. Très bien. Si ça pouvait lui donner un but, alors elle le serait.
Seulement, à 15 ans, un élève l’agressa en public, ce n’était pas comme d’habitude, pas un simple service du genre aller chercher une boisson, un mars, ce n’était pas une personne qui lui demandé de faire ses devoirs à sa place, non. Cette personne lui arracha tout bonnement le livre qu’elle était entrain de lire, et s’amusa à en faire voler les pages, Zoe s’efforçât de récupérer les pages du mieux qu’elle pouvait, mais l’autre continuait et rigolait, rigolait fort, fort… Ce rire devint un bourdonnement, un bruit effroyable dans ses oreilles, à ce moment, toute la haine, toute la rancune qu’elle avait accumulé depuis 10 années éclata! En rage, Zoe frappa le visage de l’hilare, lui criant de se taire, d’arrêter, sauf que cette fois ci, c’était elle qui ne s’arrêtait pas. Tout le monde était sur le choc, il fallut 5 personnes pour l’arrêter, l’autre, il finit aux urgences.
Depuis ce jour, on ne lui parla plus, on ne l’approchait plus. On avait peur d’elle. Convaincue qu’elle avait échoué dans sa vie, que son rôle était fini, raté, elle ne réagis pas. Elle restait dans son coin, pratiquement fantôme. Elle se réfugia vite dans la lecture, la musique et le dessin. Ces notes ne chutèrent pas, mais son sourire s’effaçât. Ses habit était toujours aussi propre, ils ne changèrent pas, ses cheveux non plus. Juste son sourire, juste ça, mais c’était déjà beaucoup. A 19 ans, elle découvrit ce livre qui avait du succès. A-na-dran. Anadran, l’histoire n’a pas l’air ordinaire. C’est-ce que Zoe se dit en lisant le résumé. Elle achetât les 3 tomes d’un coup, ne pris pas le temps de savoir si elle allait aimer rien que le premier volume. Elle mit a peine une semaine pour tout lire. Elle n’aimait pas le début. Le seule moment qu’elle aima dans le livre, c’était la fin. Le reste était trop optimiste, surtout, ils pensaient vraiment pouvoir réussir à 5 seulement? Ce n’était pas plausible, elle voulait bien que ce soit un roman fantastique, mais, honnêtement, 5 personnes? N’importe quoi.  « De toute façon, ils perdent. Comme moi, ils n’ont pas réussis grand-chose. ». La semaine d’après, sur le toit de l’université, elle croisa la personne qu’elle avait défigurée 4 ans plus tôt, elle le voyait souvent, mais d’habitude il l’évitait, aujourd’hui, il vint vers elle. Surprise, elle s’arrêta, puis elle vit son visage, il n’avait pas l’air de venir pour faire copain-copain, non, il s’avançait, un mauvais sourire au lèvres, elle recula d’un pas, elle avait peur. La seule chose qu’elle entendit après c’est les mots qu’ils prononçât à son attention, « Crève, Salope. », elle cria, il l’a poussât du haut des quatre étages, elle passât a travers la verrière, un grand morceau de verre lui perçât l’œil et lui barrât le visage, au sol elle était déjà morte.
Quand elle se réveilla, elle était sur une colline. Avec un escalier. Elle ne comprit pas tout de suite. En regardant autour d’elle, elle se rendit compte que son champs de vision était plus petit que d’habitude, elle porta sa main à son œil droit. Tout ce qu’elle sentit, c’était une barre, là, il n’y avait pus d’œil. Elle ouvra grand la bouche comme un poisson hors de l’eau, et serra les poings… Elle sentit une chose bizarre et regarda ses mains. Ses mains… Ses doigts… Elle retint un cri, elle avait une phalange en plus à chacun de ces doigts, qu’elle pouvait tordre dans tout les sens. Et sa peau, blanche, trop blanche. Elle se pinça, se baffa même, mais ne se réveillas pas. Hébétée et perdue, elle descendit l’escalier et continua son chemin toujours tout droit. Une ville. Elle leva la tête pour tenter d’apercevoir le haut des buildings, impossible. Elle entendu alors qu’on lui parlait, elle rabaissa sa tête pour regarder son interlocuteur. La seule chose qu’elle à retenu c’est le « Bienvenue a Anadran. Tu es morte, mes condoléances. ». Après ça, Zoe compris, se souvenu de l’horrible sensation du vide, du verre poignardant son visage, et n’écouta pas la suite. C’est a ce moment que sa personnalité changea de A à Z .Elle éclata de rire, un rire bruyant et nerveux. Quant elle se calma, elle avait un sourire malsain, sadique au lèvres et ne put dire que ces mot: « Enfin quelque chose d’intéressant. » Elle avait lut les livres, elle était morte, n’était pas passer par la machine, elle était un mutant, dans le monde d’Anadran. Elle partit une fois que la personne en face d’elle eu finit de parler, tout changeant en elle, sa mort devînt le déclic. C’était le 04 avril 2012.
« Vous êtes engagée. », elle entendit ces mot environ six mois après être arrivés dans ce monde. Ils avait été prononcé par la police, dont elle allait maintenant faire partie. Elle se demandait comment elle avait réussi à avoir ce poste. Comme motivation, elle avait juste marqué « Pour que ce livre finisse mal encore une fois. ». Elle avait marqué ça pour rire, pas pour être engagée. Si ça à marché, très bien, c’était une chose de faite.
Elle repensa à sa vie d’avant quand elle sorti des bureaux, son sourire s’élargi, elle avait encore du mal à le réaliser. « Je devrais remercier cet idiot qui m’a tué. Sa va être terriblement amusant. » Elle rit dans ses dents et claqua sa langue contre son palet. « Anadran…C’est parfait. ».


Et derrière l'écran

Prénom/pseudo ; Zoé, Zo‘, Bzzzoe…
Âge 0 mois et 0 jour...Plus 15 années.
T'aimes les patates ?Avec du beurre.
Tu préfère le vert ou le bleu ? Haw, le vert!<3
Le code trop méga secret ; Xerces aime les câlins
Champ autre qui sert pas à grand chose ô/ « -Je suis une libellule avec une table sur la tête.
-Ok, assez d'alcool pour toi… comment ça elle n‘a encore rien bu?!» ...
...J'aime les kiwis.
Des remarques sur le forum ?. Ch‘est trop beau! ...Et y'a pas grand monde.
C'est votre dernier mot ?AHAHAH! Nope.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 23




je cherche pas les noises
MessageSujet: Re: Zoe Sinn (enfin fait yahoo! )   Mer 2 Oct - 13:31

Coucou toi!! èwé
Hell yeah, enfin terminée, tu gagnes un cookie!!! >w<


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 433
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 25




MessageSujet: Re: Zoe Sinn (enfin fait yahoo! )   Mer 2 Oct - 15:10

Heyoh !!!
Désolé, j'ai pas pu répondre hier, problème de PC xD
Enfin, GG t'as enfin fait ta fiche!
Je l'ai lue (c'est vrai), et je dis vive les libellules (ou les poneys). Enfin plus sérieusement, ta fiche est nickelle (bien qu'il y ai quelques fautes encore, on dit ça va être terriblement amusant et pas sa, mais c'est pas grave). Te voici donc validée! Tu peux désormais ...
www — Recenser ton avatar
www — Créer une relationship
www —  Demander un logement
www —  Cherche un poto pour rp
www —  Participer à l'intrigue !

bon jeu parmi nous  petite libellule ! bienvenue parmi les verts !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anadran.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Zoe Sinn (enfin fait yahoo! )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zoe Sinn (enfin fait yahoo! )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Un fait surprenant ( suite )
» Le roi a fait battre tambour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANADRAN :: Fiches oubliées/archivées-



les autres partenaires