Partagez | .
 

 LUKAS ▲ le début de tout signifie aussi fin de rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 20/10/2013




je cherche pas les noises
MessageSujet: LUKAS ▲ le début de tout signifie aussi fin de rien   Mar 22 Oct - 17:07

Lukas


Kise Ryouta, Kuroko No basket

Prénom ; Lukas
Sexe ; Masculin
Âge actuel ; 21 ans
Date de naissance ;
Groupe ; Natifs
Grade/métier ; Simple citoyen

Mon beau mirroir

« La beauté est une chose définie par chaque être humain ; chacun voit sa perfection à sa manière. »

Mais pourtant, y en a certains qui ont toujours été plus gâtés que d'autres. Et Lukas fait sûrement partie de ceux-là.
De son bon mètre quatre-vingt, il a la taille normale d'un garçon de son âge. Enfin, il est peut-être un peu plus petit que les autres. Mais cela importe peu. Grand, mais aussi maigre qu'un bâton. Ses bras et ses jambes vous offrent une musculature inexistante. Tout comme la chair de trop. Sauf que chez lui, ce n'est pas toujours très ... Appréciable.
Mais son visage rattrape un peu sa morphologie. Ses cheveux blonds en bataille, lui arrivent au bas de la nuque. S'il s'en occupait, il n'auraient sûrement pas cet air gras qui flotte au dessus de son crâne. Ses deux yeux bruns toujours souriants sont accentués par ses cils. Aussi longs que ceux d'une fille. S'il le voulait, Lukas pourrait aisément se travestir.
Niveau vestimentaire, ça reste classique. Mr. Normal par excellence, il aime les jeans et les tee-shirts unis. Il a toujours voulu se faire des tatouages, mais malheureusement pour lui, dans ce monde, ça ne se trouve pas...

Dans ma cervelle

Aimez-vous les bisounours ? Lukas les aimes, mais sans plus. Dommage, parce qu'on compare facilement ce gars à ces machins roses puants.
Dôté d'une bonne humeur à toutes epreuves, Lukas aime rire et sourire. La déprime ? Ah, pas pour lui, ça. Toujours a dire des conneries, sans vouloir blesser — bien que, parfois c'est ce qui arrive —, il adore taquiner les autres. Le tout, avec son éternel air béa collé sur la tronche. Ce gars a peu de tact, ce qui peut parfois blesser ses compagnons, bien que ce ne soit pas son but.

Essayez de trouver un bouton « pause » quelque part sur lui, ça pourrait être sympa, de temps a autres. La fatigue, l'exitation ou d'autres facteurs semblables le changent en pile electrique. Il cherchera toujours quelque chose pour le distraire ou pour l'amuser.
Quoi d'autre à dire sur lui ? Ah, les peluches. Il voue un culte anormal à ces ... choses douces. Il adore les câliner. Quoi que, il aimera tout-autant vous caliner vous. Je vous dit que c'est un bisounours, ce gars.

Mais dans le fond,  il se sent peut-être seul, ce câlinours. Peut-être qu'il manque simplement d'affection ? Peut-être cherche-t-il simplement l'amour ?

... Quoi, vous y avez cru ?

Malife.com

« Salut Lukas !
Salut !
Tu as toujours cet air ravi sur le visage.
Pourquoi changer ses habitudes ?
Pour rien. Passons.
Tu m'as dit de venir vite. Quelque chose ne va pas ?
Rien en particulier, je voulais juste te parler.
Je t'écoute...
T'as jamais voulu partir d'ici ?
D'ici ? Tu veux dire —
Ouais, d'ici. De ce monde.
J'ai vécu dans cette ville depuis toujours. Je n'ai connu que ça, pourquoi je rêverai d'autre chose ?
Ton enfance ne t'as pas déplue ? Tu t'es pas fait chier, coincé ici comme un rat mort ?
Mon enfance n'as rien eu de particulier. Et puis, j'ai toujours eu des amis ici. Des occupations aussi. Pas de quoi s'ennuyer.
Tu m'étonnes. Pour ma part, j'aurai bien voulu visiter Tokyo.
C'est quoi, ça ?
T'es vraiment stupide et t'as aucune connaissances ! C'est un mec du gouvernement qui m'as dit qu'il venait de là-bas. Parrait qu'y a des grattes ciels partout.
Hm, si tu le dis.
Tu te fous de ce que je dis, c'est ça ?
Mais non. Simplement, j'ai vécu ici et tout va bien jusqu'à aujourd'hui. Je n'ai pas souffert et je ne suis pas mort comme la plupart des gens qui vivent dans ce nulle part.  Mourir doit être douloureux.
Ouais. Et si on crevait, nous ?
Je me demande ce qu'on deviendrai. Tu crois qu'on aurait des pouvoirs magiques ?
Peut-être, qui sait.
J'aimerai bien pouvoir faire vivre mes peluches !! Ca pourrait être drôle, tu ne crois pas ?
Arrête avec tes ours. T'es flippant, parfois, tu sais.
Ah bon ... Enfin.
Ouais. Et tes vieux, eux ? Tu sais ce qu'ils en pensent ?
Aucune idée. Je ne les vois pas souvent. Le père bosse au bar et la mère aussi. Je préfère les laisser tranquille.
Me demande d'où on vient, à l'origine..
Qui sait... Les autres, au moins, le savent.
Ouais. Enfin bon. Merci d'être venu.
Avec plaisir ! »
Le blond se lève du banc ou les deux garçons étaient installés. L'autre se lève après lui. Lukas le prend dans ses bras et lui fait un câlin en guise d’au revoir, avant de repartir chez lui, dans son appartement. L'autre garçon fait de même, laissant le terrain de basket vide, éclairé des lampadaires.

Et derrière l'écran

Prénom/pseudo ; Nitro, Rodra, W, krabby (c'est un fake celui là, je le trouvais sympa en fait)
Âge ; 92 patates
T'aimes les patates ? JE MANGE DES FRITES TOUS LES JOURS DEPUIS UN MOIS JE VAIS CRAQUER
Tu préfère le vert ou le bleu ? on parie que le prochain thème est bleu ? (pourtant c'est vert)
Le code trop méga secret ; je lui fais des câlins moi aussi
Champ autre qui sert pas à grand chose ô/ ;  \o/
Des remarques sur le forum ? je.. non rien
C'est votre dernier mot ? je vous aime. tous. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LUKAS ▲ le début de tout signifie aussi fin de rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Explication au QG [Terroriste]
» (H) AU CHOIX ⊱ elle est ton tout, mais elle n'est rien. elle est l'ange de tes nuits, le démon de ta vie.
» nate&ariel - les aveugles voient tout, les voyants ne voient rien
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANADRAN :: 
Gestion des personnages
 :: Identification :: Fiches validées
-



les autres partenaires