Partagez | .
 

 a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/06/2013




MessageSujet: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Mer 5 Juin - 19:39



feat. alice liddell - alice madness returns
NOM ; Tennor

PRÉNOM ; Alaska (Shelly)

SEXE ; Féminin.

ÂGE ACTUEL ; dix-sept ans

DATE DE NAISSANCE ; Le 04 mai 1996

DATE DE MORT ; Le 05 mai 2013

GROUPE ; Anormaux.

POUVOIR ; Donne vie aux dessins.

GRADE/MÉTIER ; Serveuse.
i am a beautiful monster.

Une ombre s'étend dans cette rue si sombre. Tu peux voir ses longues jambes et ses cheveux lisses. Une partie de son visage est baignée dans l'obscurité. L'autre laisse apercevoir de grands yeux émeraude entrouverts. Ses longs cils battent difficilement. Des mèches de cheveux bruns, presque noirs, effleurent ses paupières. De minuscules tâches de rousseur ornent ses pommettes. Si petites. Presque inexistantes. Un liquide carmin brille au bord de ses lèvres rosées. Elle s'approche enfin. Tu la regarde en silence. Elle est si grande, pour un ventre plat et une poitrine moyenne. Puis elle s’effondre. Caché dans l'ombre, tu l'entends soupirer, puis gémir. Sa voix cristalline te surprend. Elle n'est pas ce que tu crois. Une peau pâle, recouverte de tâches bleuâtres la soutient. La fille lève la tête au ciel, pour contempler les nuages de coton. Soudain, une goutte tombe. Puis deux. Ses cheveux lui cachent à présent le visage. Tu connais maintenant, le visage de celle qui les a tous fait fuir. Et tu te demandes pourquoi.
go on and try to tear me down .

De toute façon, c'était inscrit. Tout le monde l'attendait ainsi, la gamine. Son tempérament de fer et ce petit cœur qui ne peut se briser. Là où règne une insensibilité qui écarte les passants. Là où nul ne peut accéder. Et cette émotion, si pure, mais inaccessible selon les uns, alors que d'autres voient une lumière briller au plus profond de ses yeux. Elle ne connait pas cette douleur. L'amour. Elle n'en a jamais reçu. Son esprit a été forgé d'un métal incassable. Trop de coups ont donnés vie à une bête féroce. Rebelle et sauvage, elle marchera sur un fil, qui tôt ou tard, se brisera. Elle sombrera dans l'oubli, plus personne ne parlera du monstre de la récréation. Les fillettes reprendrons leurs poupées, alors qu'Alaska, elle, les brûlera comme de vulgaires chiffons. Je parle bien des poupées de soie. Mais au fond de ce champs de guerre ravagé où gisent les souvenirs brûlants de la fille, se cache une fleur. Elle se fane peu à peu, les pétales tombent, mais elle est bien là. Cette fleur se nomme l'écoute.. Si l'on regarde bien, une autre semblable orne son cœur. La patience. Oh, mais approchez-vous donc. La générosité leur fait compagnie. Mais tu ne pourra pas t'approprier leurs pétales pourpres aussi facilement. tu peux très bien repartir un œil au beurre noir. Ou deux. Dans ses yeux brille au loin une lueur. Elle te tend les bras, murmurant doucement libères-moi à ton âme. Elle implorera ton pardon, et tu te demandera pourquoi. Sa voix cristalline qui résonnera t’enveloppera. Mais tu la laissera seule, au milieu d'un tapis de feuilles et de tâches d'encre.
help me.

Le soleil pose ses rayons sur le parquet poussiéreux. Il réchauffe le bois qui crépite doucement. Puis les rideaux se ferment. Tu vois une silhouette en emmener une autre dans la pièce la plus proche. Puis des pleurs retentissent. Tu veux t'approcher de la chambre, mais tu ne peux pas. Tu n'es qu'une ombre. La porte s'ouvre, un homme en ressort, le visage pâli par la peur. Dans le fond de la pièce gis un corps frêle, innanimé. Cette fillette n'a que dix-sept ans.

Et tu ignores son passé. Elle était si heureuse, avec ses parents. La petite famille dansait sous le soleil, chantonnait, s'aimait. Et ses yeux, d'un vert si unique. Comme deux grands émeraudes qui ornaient son visage. Ses joues rosées, son teint vivifiant. Et cette robe, tricotée par sa grand-mère. La famille type. Et ce petit chien qui gambadait entre les roses. On l’appelait Flocon. Il était blanc. Ils s'amusaient bien, avec Alaska. Tellement inséparables. Bien sûr, la gamine avait des amis.

Ils s'aimaient tous. Jusqu'au jour ou le père perdit son emploi. Trop de postes furent supprimés, dont le sien. Il sombra dans la drogue et l'alcool, devint dépressif. Ce boulot était tout, pour lui. Alors il rentrait ivre chaque soir. Sa femme le regardait tituber entre la cuisine et le salon, trop impuissante pour réagir. Et sa fille, cette petite brunette qui était si heureuse autrefois, resta de marbre. Elle ne savait quoi faire. Ces questions qui dansaient dans sa tête l'empêchait d'en parler. Ses notes baissèrent, ses amis partirent peu à peu, la délaissant. Elle se forgea un tempérament de fer. Elle devint rebelle, sauvage, se mit à se battre à l'école, en oublia sa santé. Bref, elle aussi sombra en une sorte de dépression. Les professeurs ne savaient pas non plus quoi faire. Ils la redoutaient. Scrutaient chaque angle pour éviter de la croiser. Certains affirmaient avoir vu son père la battre. Mais rien de plus. Les rumeurs s'étendirent dans l'enceinte de l'école. Et elle devint la risée des élèves. Elle n'était pas normale, pour eux.

Deux ans passèrent, elle avait dès à présent seize ans. Sa mère découvrit enfin les blessures de sa fille. Son cœur était déchiré. Sa vie brisée. Et ces bleus, sur son épaule, n'étaient que ses souvenirs. Cette vie d'antan n'était que passé. Alors elle dessinait, quand ses blessures l'empêchaient de parler. Elle dessinait des oiseaux, en signe de liberté. Sa pauvre mère, trop fragile pour pouvoir défendre sa fille, contemplait ses œuvres avec stupéfaction. C'était tout ce qui lui restait.

Puis la femme décida de partir. Oui, en laissant sa fille entre les mains d'un fou. Elle était perdue, telle une goutte d'eau atterrissant en plein désert. Invivable. Irrespirable. Elle parti du jour au lendemain. Sans laisser de mot. Rien. Rien sauf un vieux carnet aux pages jaunâtres et trois livres qu'elle posa sous le coussin de sa fille. Celle-ci le trouva rapidement. Elle en prenait soin. Trop soin. Elle veillait à ne pas dessiner sur toutes les pages, à s'en laisser pour plus tard. Et les livres ? Elle se mit à les lire dès sa première minute de libre.

Et vint le jour de son anniversaire. Elle l'avait oublié. Elle ne savait même plus qu'elle allait fêter ses dix-sept ans. Ça lui était égal. Elle passa sa journée normalement, sans oublier les bagarres dans la rue et les coups à son retour. Elle marchait, seule, dans cette rue. Sombre. Froide, bien qu'on était au printemps. Chacun de ses pas la menait vers cet homme, fou, dangereux. Mais la fille savait que partir était trop dangereux. Il allait la chercher, pour la retrouver. Et peut être lui faire subir pire.

Alaska avait le visage neutre, mais pâle. Son ombre s'étendait sur le trottoir. Elle se sentait seule. Vinrent les cinq claques qu'elle méritait, et elle s'endormit.

Tic, tac, tic, tac.
Trois heures du matin.
Trois heures trente.
Trois coups retentissent à la porte.


Elle sait que c'est son père. Il arrive, une bouteille à la main. Alaska ne peut entendre ces excuses qu'il marmonne dans sa barbe. Il s'excuse. De quoi ? De toutes ces années ou il l'a battu ? De ces soirs ou la pauvre mère croyait voir le cadavre de sa fille gisant au milieu du salon ?

L'homme secoue sa bouteille. Pris de remords, il la lance.Les bouts de verre ensanglantés brillent au sol. À côté du cadavre de la fille, et d'un bouquin.

Mais ce n'est pas tout. Elle ouvre les paupières. Elle a mal. Il fait chaud, mais elle frissonne. Cette pièce lui semble familière. Son soupir résonne. Alaska a du mal à se relever. S'adossant au mur, elle se remet sur pieds. Difficilement. Et cette lueur qui lui attirent l’œil. Un distributeur ? Non, une machine bien plus complexe. La fille ne ressent plus de douleurs. C'est fini. Tout est fini. Mais son passé la hante toujours. Elle titube vers cet engin. Son écran affiche des mots qu'elle a du mal à comprendre. Elle est choquée.

Trop choquée pour comprendre. Elle ne vois qu'un mot qui la résume bien. Anormaux. . Des larmes coulent sur ses joues. Est-elle enfin débarrassée de cette douleur qu'elle a au ventre ? Ce nœud. Elle n'arrive pas à croire à ce qu'elle vit. Alors elle pose le poing sur la première chose qui lui vient à l'esprit. Elle est anormale.
i've got the power.

Tu vois les feuilles voleter autour de toi. Mais tu marches. Tête droite, dos droit. La peur se lit dans tes yeux. Tu sais bien qu'arrivé au bout de ce chemin, tu ne sera pas seul. Et là, tu l'aperçois. Elle reste seule, à se lamenter. Mais elle reste muette. Discrète, bien qu'un sourire en coin se dessine sur son visage. Tu la vois se ravir, peu à peu. Son visage n'est plus aussi clair. Et tu te demandes pourquoi. Alors tu suis son regard pour tomber nez à nez avec une feuille parsemée de traits. Ils ne veulent rien dire, pour toi. Puis ils commencent à former quelque chose. L'encre caresse le papier, dans un murmure silencieux. Une colombe se dessine sur la feuille. Blanche comme le teint de la fille. Et là, tu la vois s'envoler. Oui, sérieusement. S'envoler. La feuille était son nid, elle doit maintenant vivre pleinement. Mais tu ne trouves pas ça normal. La colombe est comme ... sortie du papier. Tu vois que la jeune fille a du mal à comprendre ça. Tu vois aussi qu'elle dessine bien. Elle a un bon coup de crayon. Puis de l'ambition commence à prendre place dans ses yeux. Et elle arrache une nouvelle feuille de son carnet, tandis que la colombe s'en va à tire d'ailes. L'inconnue dessine rapidement. Un cheval ? Dès qu'elle a fini, elle jette le carnet à terre. Une violente secousse se fait sentir. Un cheval apparaît, comme aspiré par notre oxygène. La fille se lève brusquement. L'animal noir est trop grand, alors la brunette fait un pas en arrière. Il s'approche, puis se cabre. Contre-attaque.
Puis elle se jette sur le carnet et le stylo. Tu la vois griffonner quelque chose. Un énorme mur sort de sous terre. L'animal, étourdi, lui tourne le dos.

Elle a tellement de mal avec les grandes choses, animaux, ou autres. Enfin, c'est ce que tu te dis. Ils peuvent l'attaquer, la blesser, sans même comprendre que c'est elle, et elle seule qui les a créés.

PRÉNOM/PSEUDO ; Enea. LE PSEUDO JE DIS PAS. LAMA.

ÂGE ; 18 ans. ... ok, bientôt 18 ans 8D.

T'AIMES LES PATATES ? PATATES.

TU PRÉFÈRE LE VERT OU LE BLEU ? Le blanc cassé. *sort*

COMMENT T'ES ARRIVÉ ICI ? Je me suis téléportée.

LE CODE TROP MÉGA SECRET ; Euh. Nan, je vais pas dire ça. J'aime pas les girafes. ( surtout quand elles sont bleues en fait. )

CHAMP AUTRE QUI SERT PAS À GRAND CHOSE Ô/ ; LES LAMAS C'EST MIEUX. & désolée pour les métaphores incompréhensibles, si vous pigez (pas) quelque chose, dites "LE MOI".

C'EST VOTRE DERNIER MOT ? LES LAMAS C'EST TOUJOURS MIEUX. Et les platypus aussi. Et les paresseux.




Dernière édition par Alaska S.Tennor le Lun 10 Juin - 20:40, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar





MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Ven 7 Juin - 10:29

    Bienvenue sur le forum Allama ! Amuse toi bien.
    Je sais que tu aimes pas ce que tu as fait pour ta présa (bouhou), mais moi je la trouve cool. Hâte de lire l'histoire. Je te prête un peu de mon awesomeness. /high five/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 24




MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Ven 7 Juin - 15:54

Salut salut, (re)bienvenue ! ♥
Alors pour le moment, tout est parfait. J'aime beaucoup ta façon d'écrire, et j'ai hâte de lire ton histoire. ♥

Bon courage pour la suite et si tu as des questions n'hésites pas!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anadran.forumgratuit.org

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/06/2013




MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Ven 7 Juin - 16:42

Merci à tous !

Merci Elliott, je t'emprunte un peu de ton awesomeness espèce de platypus. <3

& W, merci aussi ! Par contre, c'est bien "bienvenue" et non "re-bienvenue". ~
Je pense avoir vu votre autre forum, et j'ai longuement hésité à m'inscrire ..
Donc je me suis dirigée ici. Et je dois avouer que le contexte me plait énormément. <3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 24




MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Ven 7 Juin - 17:22

Le rebienvenue, c'est parce que je te l'ai déjà dit en message privé ! xD
Eh bien, tu me vois ravis que ça plaise ! ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anadran.forumgratuit.org
Invité

avatar





MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Sam 8 Juin - 20:18

Bienvenue !
J'aime beaucoup ton personnage, bravo ! o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/06/2013




MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Sam 8 Juin - 20:42

Merci !

Et moi j'adore ton nom, c'est magnifique.~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/06/2013




MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Dim 9 Juin - 19:15

Double post de la mort.

JAY FINI. Enfiiiin /o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 24




MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   Mer 12 Juin - 11:28

Salut salut ! 
Bon, je n'ai rien à redire, je te valide donc !
Tu peux dès maintenant...
www — Recenser ton avatar
www — Créer une relationship
www —  Demander un logement
www —  Cherche un poto pour rp

Bon jeu sur le forum et amuses toi bien !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anadran.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..   

Revenir en haut Aller en bas
 

a l a s k a s. tennor│ stay in my heart..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANADRAN :: 
Gestion des personnages
 :: Identification :: Fiches validées
-



les autres partenaires