Partagez | .
 

 Vallen M. Macbeeth { Finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar





MessageSujet: Vallen M. Macbeeth { Finie   Dim 9 Juin - 13:43


I am Vallen M. Macbeeth ...


Nier, Nier replicant

Nom ; Macbeeth
Prénom ; Vallen d'origine, mais il dit qu'il s'appelle Maria
Sexe ; Homme, même si il essaye de faire croire que non
Âge actuel ; 20 ans
Date de naissance ; 15 Septembre 1993
Date de mort ; 24 Mai 2011
Groupe ; Mutant
Particularité ; Cheveux blancs, yeux bleus cyan (très) pétants et une voix plus aiguë qu'un homme à voix normale
Grade/métier ; Secrétaire au gouvernement, sinon rien de spécial

Miroir, mon beau miroir...

Noir et blanc. C'est les couleurs principales qui dominent le style de Vallen - ou plutôt Maria. Mais ça, c'est pour plus tard.

De base, notre homme est quelqu'un de taille et de poids tout à fait normal pour un homme de son âge. Ni trop musclé, ni trop frêle, il possède quelques muscles discrets assez développés pour savoir se défendre ne serais-ce qu'un minimum. Dans la plupart des activités physiques, il sait très bien se débrouiller sans avoir à demander une quelconque aide extérieure pour l'aider.

Les points les plus frappants lorsqu'on le voit pour la première fois, c'est évidemment ses couleurs qui font un réel contraste entre les vêtements et le reste. Il a un visage aux traits fins qui vont parfaitement avec le reste. La chose la plus flagrante chez lui, ce sont bien ses cheveux. Des cheveux bien plus longs que lorsqu'il était vivant, mais surtout, ceux-ci sont d'une couleur blancs comme la neige avec quelques reflets argentés/bleus.

Son visage, lui, est toujours souriant, clair. Sa peau presque blanche contraste énormément avec ses yeux bleus cyan qui font presque mal aux yeux si on les fixe trop longtemps. Autrefois d'une couleur marron, ça ne lui dérange pas plus que ça de les avoir de cette couleur désormais. Les yeux de Vallen sont perçants et en amande, un regard plutôt inquiétant qu'il tente de transformer en quelque chose de potable et n'intimidera plus personne.

Ensuite, ses vêtements sont assez originaux. Peu importe la saison, il a beau faire très chaud, Vallen portera toujours son manteau orné de fourrure et de broderies un peu partout et ses longues bottes. Étant un homme, il a énormément de mal à trouver des vêtements qui permettront de tromper - et surtout des habits crédibles à sa taille. Il est toujours contraint de prendre la taille au dessus pour pouvoir rentrer dedans ne serais-ce qu'un minimum. Mais surtout, doué comme il est, il ne sait pas faire la différence entre les vêtements hommes et ceux des femmes, ce qui justifie le fait que ses intentions sont complètement foireuses et pas crédibles du tout. Vallen a quand même réussi à porter quelques accessoires qu'il pense trompeurs. Une petite bande de cuir dans les cheveux, un tout petit peu de maquillage, il tente de faire tout ça pour tromper sa collègue de travail pour une raison bien précise mais mystérieuse. Le garçon tente de prendre un style digne des femmes se croyant homme, ce qui est plutôt facile.

Malgré ça, il tente de faire des gestes assez "féminins", et il est passé presque maître dans l'art de ce domaine. Remettre ses cheveux en place tout le temps, marcher de façon très hasardeuse, mouvements de main très chiants... et même lever le petit doigt en buvant! Tout ça est une façon de plus de troubler voire même de convaincre qu'il est réellement une fille. Néanmoins il garde quelques mimiques qu'il tient de son vivant telles que s'étirer (un peu trop) souvent en lâchant un petit "mmmih"discret, des ombres chinoises quand l'envie lui prend et des origamis qu'il pratique quotidiennement. Il adore faire de petits oiseaux comme ça.


Dans ma cervelle !

Jovial, jovial et re-jovial. Personne ou presque ne l'a vu malheureux. Peut-être cache-t'il au fond de lui une tristesse sans fin, peut-être pas, on ne saura jamais, et on ne veut pas le savoir. Çà restera donc un mystère enfoui comme le plus précieux des trésors. Vallen est quelqu'un qui parle souvent pour ne rien dire, un peu fou et pas en mal et énormément farceur. Il lui arrive de donner une tonne d'origamis et de s'en aller comme si de rien n'était, laissant sa victime se débrouiller pour tout déplier sans déchirer le papier, ou jeter, tout dépend de la patience de ses souffre-douleur. Il n'a aucun mal à s'intégrer à un groupe, il peut lui arriver d'être timide mais les cas restent rare, en fait, tout varie en fonction de la personne en face de lui ou du groupe qu'il fréquente.

En général, il exécute tout ce qu'on lui demande immédiatement, mais par le fruit du hasard, tout ce qu'il a fini en avance, il le rend TOUJOURS au dernier moment. Soit parce qu'il a oublié qu'il ne l'avait pas rendu, soit par simple acte de flemmardise. Il est également très généreux. Souvent, il apporte un petit cadeau à ses collègues ou à ses amis en guise de respect, et peut-être pour se faire pardonner d'une bêtise qu'il cache à l'instant même, ça, personne ne sait. Du moins jusqu'à ce qu'on le découvre. Mais dans la majorité des cas, l'homme s'est déjà éclipsé chez lui.

Vallen adore les rencontres amicales, plus son cercle est grand, plus il est content! Il s'embrouille très rarement avec ses amis et ne semble pas avoir conscience que certaines personnes ne l'aiment pas. Il essaye de faire ami-ami avec tout le monde pour n'avoir aucun problèmes et parce qu'il pense que chaque fille normale s'entend avec tout le monde et que lorsqu'elles se disputent, quelques minutes après tout est oublié, ce qui n'est pas tout le temps le cas... Si jamais il se dispute avec une ou plusieurs de ses connaissances, il cherche à s'excuser comme il le peut sans finir par la case boulet. Du moins, ça lui arrive de se retrouver très ridicule juste pour calmer les esprits en colère.
En revanche, sa relation avec Maria, sa collègue, est tout à fait différente. Il n'arrive pas à parler correctement avec elle au travail et devient quelqu'un de tout à fait différent les rare fois où ils se retrouvent tous les deux hors du travail. Vallen tente de la convaincre que ses impressions sont vraies, sans grand succès. Il s'incruste souvent chez elle juste pour une soirée, juste comme ça.

Néanmoins, comme personne n'est parfait, notre homme cache en lui un de ses pire défauts : il est extrêmement possessif. Quand on ne sait pas vraiment ce qu'est quelqu'un de possessif, ça peut être une preuve d'amour envers ses proches. Mais avec lui, c'est tout autre chose. Il est comme un vrai stalker. Capable de faire les pires recherches pour retrouver un ami sur internet ou des informations privées sur lui, si il disait tout ce qu'il avait sur le cœur, il dirait à ses amis les plus proches qu'il serait capable de venir jusqu'à chez eux pour les forcer à venir chez lui afin de les avoir rien qu'à lui. Vous suivez? Il ne montre pas en apparence qu'il est comme ça, mais pourtant, c'est bel et bien réel. Un de ses autres pires défauts est qu'il souhaite à tout prix ressembler à une femme. Il n’assume pas être comme il était avant, suite à un traumatisme. Beaucoup diraient que ce n'est pas un défaut, mais pour lui, c'est comme si s'en était un. Et pour conclure le tout, il est très maladroit avec ses mains, surtout lorsqu'il touche à quelque chose qui a un rapport avec la technologie. Il a dû péter au moins une fois chaque ordinateur qu'il a tripoté dans sa vie, ce qui le met énormément mal à l'aise vu qu'il ne le fait pas exprès. Et le pire, c'est qu'il s'en va, laissant le cadavre fraîchement assassiné comme ça, espérant que quelqu'un vienne le réparer. Pour le reste, il se débrouille pas mal.



Père castor, raconte nous une histoire !

Vallen n'a pas eu d'enfance particulière. Il est né normalement avec des parents qui l'aimaient et l'éduquaient comme il le faut pour lui assurer les meilleures études possibles. Malheureusement, ça ne s'est pas passé comme prévu.

L'enfant s'ennuyait en cours, il ne pouvait pas rester plus d'un quart d'heure en cours sans s'agiter voire même s'endormir furtivement. Malgré ça, ses notes étaient tout à fait acceptables même si les appréciations valaient vraiment ce qu'il faisait réellement en cours. Chaque professeur hurlaient qu'il n'avait rien à faire dans sa classe si il ne venait que pour la présence et dormir. Chaque année c'était la même chose, toujours les mêmes remarques, toujours la même routine. Ses parents le laissait faire sa vie en cours, tant qu'il avait un niveau tout à fait correct, ils étaient contents. Hélas, un jour, leur fils leur a dit qu'il ne souhaitait plus aller en cours, et il était sincère. Il avait 16 ans, l'âge légal pour arrêter d'aller en cours. Il souhaitait changer de vie, se trouver un travail malgré le peu d'études qu'il a fait, gagner de l'argent et être autonome.

Et c'est ce qu'il fît.

Il trouvait des petits boulots qui lui permettaient de gagner assez d'argent pour s'acheter divers jeux vidéos - qu'il faisait tout le temps buguer, des accessoires et même la trilogie d'un livre qui commençait à se faire très célèbre dans le quartier ou il habitait. Presque chaque famille avait un exemplaire de cette série, sauf lui. Il s'est donc acheté tout ce qu'il fallait et a lu les livres aussi vite qu'il fait pour faire planter un de ses jeux préférés. Ça lui a pris moins d'une semaine pour tout lire, qu'il dévorait quand il avait du temps libre après ses petits travaux. A la fin des trois tomes, il restait perplexe devant la fin un peu.. brutale.

Et par le plus grand des hasards, Vallen a rencontré l'amour. Une très belle jeune fille d'à peu près son âge, gentille, généreuse, aimable, tout ce qu'il aimait. Tous deux vivaient une histoire d'amour après très peu de disputes, voire pas du tout. Tout ce qu'ils pouvaient rêver et espérer quoi.

Un jour, il avait invité sa petite amie pour sortir et aller au cinéma. Mais il avait prévu quelque chose. Évidemment ils allaient au cinéma, mais celui d'une autre ville, en faisant une pause à un endroit assez spécial. Il venait à treize heure pour aller chercher Maria, qui était déjà toute prête lorsqu'il est arrivé. Il lui donna un casque et tous les deux s'en allaient.
Cela fait un moment maintenant qu'ils roulent, loin de la ville. C'était exactement le plan de Vallen. Son amoureuse se laissait conduire sans broncher, c'était tout ce qu'il espérait, qu'elle soit heureuse et pas inquiétée. Une fois arrivés à destination, il va déposer le scooter et entraîna Maria dans un arbre, a l'abri des regards, pour lui donner un peu d'amour car ça faisait longtemps qu'il ne l'a pas embrassé. Du moins, trop longtemps pour lui.

Juste après, c'est la fin de l'après-midi. Ils repartaient à l'opposé de la ville où habite Maria et Vallen. Sans faire attention à elle, il continue à faire sa route, un peu somnolent. Il n'aurait jamais pensé que le paysage l'aurait bercé ainsi, il luttait pour ne pas s'endormir, de peur d'avoir un accident et pire encore, tuer son amour. Mais bien malgré lui, il finit par s'endormir. Il déroute, il tombe au sol avec Maria contre lui.
Il a survécu, mais pas son amour.

Pendant tout le reste de sa "vie", il a fait un coma. Un coma quasi-éternel, qui a duré au moins un mois. Et il finit par mourir de façon très idiote. Quelqu'un l'a débranché par accident, sans voir la gaffe.

Quand il ouvre les yeux, il se regarde, il voit qu'il n'a aucune égratignures, rien de son passé. Il est debout dans une pièce plutôt petite et blanche. La lueur qui dégage du seul écran dans ladite pièce lui fait mal aux yeux. Il lit rapidement ce qu'il y a marqué sur l'écran.

"Veuillez choisir votre groupe."

L'écran était séparé en deux, avec marqué d'un côté "Hybrides", et de l'autre "Anormaux". Il hésite un instant, il voulait faire plaisir à Maria.
Maria.

Ce nom résonnait dans sa tête, lui faisait mal. Il a tué son amoureuse, il a détruit sa vie, une vie qu'il a promi de protéger à tout prix.

Il appuie sur "Hybrides". Tout avait l'air de se passer normalement, puis tout s'est mis à buguer. L'écran commençait à clignoter de toutes les couleur, qui aurait sûrement tué un épileptique. Vallen recule au fond de la pièce, apeuré. Il n'aurait pas pensé être aussi catastrophique que ça avec les technologies. Il ferme les yeux et les rouvres quelques minutes après. Sur l'écran, plein de chiffres clignotaient, des erreurs, et un grand "MUTANT" restait fixé dessus.

Une impression de tomber.
Plus rien.

---

Il se réveille. Vallen se sent différent. Il se sent mal. Mal d'avoir commis un meurtre. Il espère tellement que Maria est ici, mais il se sent brisé. Il descend les escaliers et est accueilli rapidement par quelqu'un qui lui explique tout ce qu'il faut. Il la remercie et continue son chemin. Dans une vitre, il admire son reflet. Ses cheveux ont poussés, sa peau est très blanche, ses cheveux aussi. Et ses yeux, ses yeux, qui étaient autrefois marrons, sont maintenant bleus. Un bleu qui lui fait mal aux yeux. Il repense à Maria. Désormais, il se fait appeler Maria pour se souvenir d'elle et comme un hommage à elle. Il s'en voulait tellement, tellement. Mais il lui fallait absolument un travail, mais quoi?

Il n'a pas baissé les bras. Il a compris que se morfondre sur la mort de son amour ne servirait à rien.

Vallen, récemment renommé Maria, voit qu'il reste une place de secrétaire au gouvernement. Il hésite à nouveau. Peut-être qu'il pourra savoir si Maria est la ou non. Il a eu le poste facilement, en rédigeant une lettre pleine d'arguments qu'il n'aurait jamais pu être capable d'écrire. Dès le premier jour, il était enthousiaste. Et en arrivant à son poste, il la vois, la vraie Maria. Elle a changé elle aussi, beaucoup. Mais il n'était pas dupe, c'était bien elle. Frustré que elle ne le reconnaisse pas, son principal objectif est de maintenant "forcer" Maria à se souvenir de lui sans réellement la forcer.


Et derrière l'écran ;

Prénom/pseudo ; Thoma(te)s
Âge ; 17 ans
T'aimes les patates ? ... (seuls ceux qui connaissent SNK savent pourquoi /PAN/)
Tu préfère le vert ou le bleu ? Bleu
Comment t'es arrivé ici ? Sur un tapis volant
Le code trop méga secret ; Les girafes sont bleues
Champ autre qui sert pas à grand chose ô/ ; Je suis un troll (Maria sait pourquoi) 8D
C'est votre dernier mot ? Oui Jean-Pierre




Dernière édition par Vallen M. Macbeeth le Mer 12 Juin - 9:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 23




je cherche pas les noises
MessageSujet: Re: Vallen M. Macbeeth { Finie   Dim 9 Juin - 13:51



Toi et moi nous aurons un lien très spécial. Je le vois d'ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Vallen M. Macbeeth { Finie   Mer 12 Juin - 9:59

Héhéhé oui 8D /PAN/

J'ai fini ma fiche =w= (et bâclé l'histoire, désolé ;A;)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 433
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 25




MessageSujet: Re: Vallen M. Macbeeth { Finie   Mer 12 Juin - 13:39

Bonjourrr !
Eh bien, tout est parfait ! J'aime beaucoup ton histoire, hehe.
Toi voilà donc validé !
Tu peux dès maintenant...
www — Recenser ton avatar
www — Créer une relationship
www —  Demander un logement
www —  Cherche un poto pour rp

Bon jeu sur le forum et amuses toi bien !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anadran.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Vallen M. Macbeeth { Finie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vallen M. Macbeeth { Finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANADRAN :: Fiches oubliées/archivées-



les autres partenaires